L’éveil par la nature plutôt que par les jouets

Et si on arrêtait de s’éloigner de la nature ? L’homme, et par conséquent, le tout-petit a un lien primitif avec la nature et qui a le pouvoir de le nourir et de l’aider à se développer bien plus largement que ne le feront jamais tous les meilleurs jouer du monde. Alors, pourquoi ne pas favoriser l’éveil par la nature plutôt que par les jouets?

Pourquoi vaut-il mieux favoriser l’éveil par la nature plutôt que par les jouets ?

Outre le fait qu’en tant qu’humains, nous ayons donc ce lien primitif avec la nature, il s’avère que, c’est au contact de la nature que la curiosité, les sens et la créativité de l’enfant vont, le plus, se développer.

En effet, lorsqu’il joue avec la nature, l’enfant va être au contact et se plonger dans un univers imparfait, irrégulier et surtout non figuratif !

Autant d’avantages qui vont donc permettre à l’enfant d’expérimenter, de ressentir, d’imaginer et de s’émerveiller sans fin et sans obligation de résultat !

En revanche, lorsqu’un petit va jouer avec des gommettes aux formes parfaitement régulières, un téléphone 100% représentatif de l’objet que nous connaissons tous, il lui est impossible de s’évader autant, de basculer dans labstrait, tant ce moment de jeu / d’éveil, reste contraint par ces représentations créées par l’homme.

Or, lorsqu’aucun résultat n’est attendu, lorsque lesprit nest pas contraint par les limites du figuratif, il se libère totalement et les capacités d’imagination, de créativité et d’explorations deviennent maximales, assurant ainsi un bien meilleur développement et bien meilleur éveil des enfants.

D’ailleurs une étude menée par des chercheurs allemands à même prouvé que les crèches SANS jouets permettaient aux enfants d’être plus créatifs, équilibrés et confiants dans leurs capacités.

5 façons de favoriser l’épanouissement et la libre créativité des enfants

Alors comment faciliter à la fois la libre créativité des petits ainsi que l’éveil par la nature ? Voici quelques idées :

Limiter le nombre de jouets disponibles

En réduisant le nombre de jouets auxquels les enfants peuvent accéder, ils devront nécessairement s’en remettre à leur créativité pour  s’inventer de nouvelles façons de s’amuser avec ces mêmes jouets. Proposez aux enfants de choisir 5 jouets chacun par exemple (s’ils sont 4) pour limiter le nombre total à 20 et renouvelez l’opération chaque semaine.

Utiliser du matériel de récupération

Bouteilles en plastique, boites en carton, chutes de tissu… Il n’y a pas de limites ! Vous serez amusée de voir à quel point leur créativité peut-être sans fin avec ces simples objets du quotidien.

Inventer des histoires

Puiser dans l’imaginaire de chacun pour créer des personnages, choisir les lieux, déterminer les différents évenements de l’histoire, etc.

Explorer la nature en intérieur comme en extérieur

Que ce soit en allant au parc, en forêt ou à la ferme, les occasions de profiter de la nature à l’extérieur sont nombreuses ! Mais ce ne sont pas les seules !  Vous pouvez aussi faire en sorte d’inviter la nature à l’intérieur de votre espace d’accueil en organisant un atelier jardinage, en construisant avec les enfants des mangeoires pour oiseaux ou encore en composant des bacs sensoriels à base de matériaux 100% naturels (feuilles, terre, batons de bois, cailloux, etc.)

Favoriser l’éveil par la nature et faciliter un maximum la libre expression de leur créativité :

  • En favorisant le libre choix et la liberté de participer ou non, de se salir ou non, de foncer dans le tas de feuilles ou de s’en approcher à petits pas…
  • En laissant les matières et outils à la disposition des enfants et intégrer des objets plus connus pour qu’ils puissent se servir librement et mélanger les approches, supports ou autres en toute confiance
  • En ne sollicitant pas de création finale et en laissant ainsi le plaisir et la découverte primer
  • En restant disponible pour rassurer l’enfant dans son exploration sous un regard bienveillant
  • En prenant le temps d’observer les créations à la fin du temps donné sans jugement et sans chercher à savoir à quoi cela peut ressembler ou non mais plutôt en vous concentrant sur l’expérience vécue par l’enfant : “Wahou ! J’ai vu que tu avais beaucoup aimé jouer avec la terre aujourd’hui et que tu as utilisé beaucoup de marron et de vert !”

D’ailleurs, puisque tout l’objet de cet article est de vous inviter un maximum à favoriser l’épanouissement et l’éveil par la nature de vos bambins, nous ne saurions que trop vous recommander de poursuivre votre lecture avec ces 3 articles :