Créer sa MAM en 6 étapes

Depuis seulement une dizaine d’années, il est possible pour les assistantes maternelles de se regrouper afin d’exercer leur métier ensemble. Une opportunité qui a d’ailleurs déjà charmé bon nombre d’entre vous puisque le nombre de Maisons d’assistants maternels (MAM) a été multiplié par 10 en moins d’une décennie ! Alors, quels sont les pré-requis à la création d’une MAM ? C’est ce que nous allons voir tout de suite !  

6 étapes pour créer sa MAM

Qu’est-ce qu’une MAM ?

Une MAM (Maison d’assistants maternels) est, en réalité, une structure d’accueil pour jeunes enfants au sein de laquelle 4 assistant(e)s maternel(le)s maximum se regroupent dans le but d’exercer leur métier ensemble, côte à côte en quelque sorte. Ce regroupement n’est d’ailleurs possible que depuis 2010 et c’est donc une façon d’exercer relativement récente.

Par ailleurs, bien que travaillant en MAM, les assistantes maternelles continuent d’exercer en toute indépendance. Aussi, elles ne peuvent accueillir chacune que 4 enfants maximum (conformément à ce qui leur est autorisé via leur agrément) et restent bien, chacune également, salariées de leurs parents employeurs de façon indépendante. Ce qui ne change donc rien non plus dans l’absolu du côté des parents sur un plan administratif.

Cependant, choisir de confier son enfant à une assistante maternelle exerçant aux côtés d’autres professionnelles au sein d’une MAM permet, naturellement :

  • D’offrir une possibilité de socialisation plus large à l’enfant puisque le groupe dont il fera partie sera nécessairement plus important- De faire profiter aux enfants d’un lieu exclusivement dédié à leur accueil ;
  • De leur permettre d’accéder à un choix d’activités plus large.

Création du projet d’accueil pour ouvrir sa maison d’assistants maternels

Si les MAM ont le vent en poupe, et que nombreuses sont les assistantes maternelles à penser sauter le pas, il reste absolument capital de bien structurer son projet en amont. Et, outre les différentes étapes cruciales qui vont jalonner le parcours de création d’une MAM, il en est une qui mérite une attention toute particulière : la définition du projet d’accueil partagé.

En effet, ce projet d’accueil partagé va littéralement faire office de fil conducteur puisqu’il va d’abord permettre à chaque assistante maternelle qui intégrera la MAM de réfléchir et de se projeter dans ce nouveau cadre qu’elles sont sur le point de créer. Et, si la rédaction de ce projet d’accueil est si importante, c’est parce que, finalement, il va permettre de révéler noir sur blanc l’essence même du projet en répondant aux questions : pourquoi et comment ?

La définition de cette mission va donc conditionner et guider l’intégralité des choix qui vont ensuite devoir être faits. Par exemple, si la mission de la MAM est de favoriser l’autonomie des enfants alors cette simple priorité pédagogique, va impacter l’aménagement de la MAM, la façon dont on va choisir de s’occuper des enfants et de les accompagner, etc.

Enfin, prendre le temps de rédiger ce projet d’accueil sera bénéfique pour tout le monde : – Les assistantes maternelles auront une vision claire des projets et des rôles de chacune- Les parents seront bien informés des spécificités qui rendent ce lieu unique- Et enfin les enfants jouiront d’une certaine harmonie dans leur prise en charge puisque les assistantes maternelles se seront accordées entre elles dans leur approche.

 6 étapes clés à la création d’une MAM

La création d’une MAM en tant que telle va requérir 6 étapes clés.

  • La 1ère consistera à bien évaluer les besoins en terme de garde / d’accueil sur le territoire où elle sera implantée.
  • La 2ème, nous venons de le voir, implique la rédaction d’un projet d’accueil ainsi que d’un règlement de fonctionnement.
  • Une fois ces 2 premières étapes validées, la phase de recherche du local idéal peut commencer.
  • Puis, il est impératif d’étudier la faisabilité du projet d’un point de vue financier en établissant notamment un budget prévisionnel.
  • 5 étape, une fois que la MAM est prête à être créée, il est nécessairement de valider auprès de la PMI que le lieu d’accueil envisagé est bien adapté à l’accueil de jeunes enfants.
  • Une fois votre MAM créée, n’oubliez pas de l’assurer. 

Notez pour conclure que, sur les territoires prioritaires, une aide de 3000€ peut être versée par la Caf et la Msa afin de soutenir la création d’une MAM en facilitant notamment ainsi l’achat d’électroménager, de jouets et autre matériel pédagogique.
Qui parmi vous a déjà songé à se lancer dans la création d’une MAM ? N’hésitez pas à venir réagir en commentaire sur notre page Facebook ! 🙂

Découvrir la solution d’assurance Nounou Assure pour les MAM