Suite à un arrêté et un décret publiés au Journal officiel il y quelques semaines, de nouvelles dispositions relatives aux examens médicaux obligatoires de l’enfant et au contrôle de la vaccination obligatoire vont être mises en oeuvre. En tant qu’assistante maternelle, vous êtes impliqué(e)s dans ce processus de suivi en tant que structure d’accueil pour les enfants. Alors qu’elles sont ces nouvelles obligations vaccinales qui contraignent l’accueil des enfants ?

controle des vaccins par l'assistante maternelle

8 nouveaux vaccins sont devenus obligatoires le 1er janvier 2018

Vous le saviez, depuis le 1er janvier 2018, de nouveaux vaccins sont devenus obligatoires pour les enfants, faisant passer de 3 à 11 le nombre de vaccinations obligatoires. Pour rappel, les nouveaux vaccins obligatoires concernent la coqueluche, la rubéole, les oreillons, l’hépatite B, la rougeole, le méningocoque C, l’haemophilius influenzae B et le pneumocoque (2 bactéries à l’origine notamment de pneumopathies ou méningites). Dans la pratique, peu de choses changent réellement puisque la plupart des enfants recevaient déjà l’ensemble de ces vaccins antérieurement recommandés.

Pourquoi ces nouvelles obligations de vaccination vous concernent-elles ?

Vous êtes effectivement directement concerné(e)s par le nouveau calendrier de vaccination. DEn effet, l’admission d’un enfant ou le maintien de celui-ci dans des lieux d’accueil tels que chez l’assistante maternelle est légalement soumis à la bonne présentation du carnet de vaccination à jour des parents au professionnel de la petite enfance concerné, soit, vous !

Obligations vaccinales des enfants : les nouvelles dispositions 2019

En 2019, c’est le calendrier de l’ensemble des examens médicaux de l’enfant qui a été revu. En effet, avant début mars 2019 les examens médicaux de l’enfant s’étalaient de 0 à 6 ans. Désormais, et ce depuis le 1er mars 2019, les examens médicaux obligatoires de l’enfant sont au nombre de 20 et sont réalisés de 0 à 18 ans ! Les premiers examens seront effectués entre l’âge de 0 et 3 ans puis, 4 autres examens devront avoir lieu entre 4 et 6 ans et enfin, les 3 derniers examens s’étalent entre les âges de 7 et 18 ans. Soit un suivi beaucoup plus étendu que celui connu jusqu’alors.

Outre la vaccination, vous devez donc désormais vérifier avant l’accueil que les examens médicaux obligatoires sont réalisés.

Enfin, le nouveau calendrier d’examens et de vaccinations obligatoires pour l’enfant fait également état de l’arrêt de la commercialisation de certains vaccins tels que : celui contre la typhoïde et certains contre le tétanos.

Avez-vous déjà le réflexe de systématiquement demander le carnet de vaccination aux parents des petits bouts de choux que vous gardez ? Ou vous est-il déjà arrivé de refuser l’accueil d’un enfant suite à un non-respect des obligations vaccinales ?