Photo by Kari Shea on Unsplash

Traitez vos animaux, protégez les enfants

Connaissez-vous le terme “zoonose” ? Il s’agit de toute maladie transmissible de l’animal à l’homme ou vice versa. Certaines de ces maladies sont plus connues et plus dangereuses que d’autres. Et le risque de maladies transmissibles par les animaux concerne particulièrement les bébés et les enfants en bas âge. Alors, si vous avez un chat, un chien, un lapin, un oiseau ou même un reptile, quels sont les bons gestes à adopter pour protéger les enfants que vous gardez ? Et si vous traitez vos animaux domestiques, cela est-il vraiment suffisant ? Lisez également notre article sur l’ensemble des règles à suivre pour concilier votre métier d’assistante maternelle et la présence danimaux domestiques à votre domicile.

De nombreuses maladies peuvent être transmises par les animaux : lesquelles et que faire ?

Traitez vos animaux et restez toujours très vigilants ! Il existe plusieurs types de maladies transmissibles par les animaux : par contact cutané (caresses, bisous…), par griffure ou morsure, par ingestion d’aliments souillés ou encore par inhalation. Faisons le point sur les risques et les traitements associés à chaque type de maladies.

Les maladies par contact

  • La teigne

Cette maladie concerne les chiens, les chats, les lapins et les cochons d’inde… Bref, de manière générale, l’ensemble des mammifères domestiques et particulièrement ceux à poils longs.

La particularité de cette maladie est que beaucoup d’animaux “sains” peuvent en être porteur (notamment les chats par exemple) et que les enfants peuvent être contaminés très facilement même par contact indirect (poils au sol…).

Pour prévenir il est donc capital d’apporter un soin tout particulier à l’hygiène des pièces dans lesquelles les enfants sont accueillis : aspirer, laver à l’eau chaude quotidiennement voire désinfecter avec de la javel ou de l’eau oxygénée en cas de contamination.

  • La gale

Ou plutôt la “pseudo-gale” se manifeste chez les enfants par l’apparition de démangeaisons et de petits boutons. La gale humaine comme on l’entend plus généralement n’est pas une maladie animale.

Cette “pseudo-gale” donc, une fois transmise par l’animal à l’homme, n’est pas contagieuse entre humains. La guérison est assez rapide et passe notamment par des soins d’hygiène et quelques traitements locaux.

Les maladies par griffures ou morsures

Qu’il s’agisse de la rage (désormais éradiquée en France mais à surveiller si votre animal a voyagé à l’étranger), de la maladie des griffes du chat, de la pasteurellose, d’infections à germes anaérobies ou de la leptospirose sachez que seuls des vaccins ou un traitement efficace des puces peut prémunir votre animal de contracter l’une de ces maladies. Il convient donc de demander conseil à votre vétérinaire afin d’opter pour les bons traitements.

Rappelons également que les animaux ne sont pas censés être présents dans la même pièce que celle où sont accueillis les enfants, ce qui constitue une barrière supplémentaire à tout risque de transmission indésirable.

Les maladies transmises par ingestion d’aliments souillés

Toutes ces maladies peuvent être contractées par l’homme notamment en portant des mains sales (ayant été léchées, ayant traînées sur le sol…) à la bouche. Il est donc CAPITAL de respecter les règles d’hygiène élémentaires pour éviter toute contamination, à savoir : laver les mains des enfants avant les repas et après avoir joué sur le sol, nettoyer les pièces où les enfants évoluent, etc.

De plus, si certaines de ces maladies peuvent être enrayées en vermifugeant votre animal ce n’est pas le cas de toutes ! Notez également que les enfants immunodéprimés sont particulièrement fragilisés face à ce type de maladies.

En résumé, quelles précautions prendre pour protéger les enfants si vous avez des animaux domestiques?

Ne laissez jamais les enfants toucher un animal errant ou inconnu.

Soyez extrêmement rigoureuse avec l’hygiène :

  • Ne laissez pas les enfants se faire lècher par votre animal ou l’embrasser
  • Assurez-vous qu’ils se lavent les mains après chaque contact (et plus généralement plusieurs fois dans la journée)
  • Ne leur permettez sous aucun prétexte de toucher vos reptiles (si vous en avez bien entendu)
  • Lavez à l’eau chaude les pièces ouvertes à votre animal quotidiennement, aspirez, aérez.
  • Ne permettez pas à vos animaux d’accéder aux plans de travail (cuisine…), à la baignoire ou encore à la piscine (le cas échéant) si vous y baignez les enfants.

Faites-en sorte que le risque de transmission de parasites soit théoriquement nul :

  • En vermifugeant vos animaux régulièrement,
  • En traitant de manière préventive vos animaux domestiques contre les puces toute l’année,
  • En ramassant systématiquement les excréments de vos animaux dans la rue ou dans le jardin,
  • En leur interdisant l’accès à votre potager, aux espaces de jeu pour les enfants, au bac à sable, etc.
  • En lavant toujours bien les légumes surtout si vous prévoyez de les manger crus,
  • Et en cuisant bien les viandes à coeur.

Enfin, prévenez votre vétérinaire que vous gardez des enfants et informez les parents de l’enfant que vous possédez un animal domestique. D’ailleurs, n’hésitez pas à consulter notre article spécial sur les animaux domestiques pour bien revoir dans quelles mesures votre métier d’assistante maternelle est compatible avec le fait d’avoir certains animaux domestiques.

Alors même si les animaux domestiques sont d’une grande richesse, n’oubliez pas qu’en tant qu’assistante maternelle, vous êtes certes responsable de la sécurité des enfants que vous gardez mais aussi de leur bien-être et de leur santé ! Alors traitez vos animaux et protégez vos petits bouts !