Prévention des poux chez l’assistante maternelle

Aaah ! Les poux ! C’est LE fléau que nous voulons toute et tous éviter lorsqu’arrive la rentrée scolaire. Alors, avant que ces petites bestioles n’envahissent les têtes de vos petits bouts de chou, il faut anticiper ! Voici nos conseils pour prévenir bébé des poux chez l’assistante maternelle :

Connaître les poux, pour mieux les prévenir

Avant d’agir, faisons un rapide rappel des différentes caractéristiques de ces petits parasites qui envahissent, sans crier gare ou presque, le cuir chevelu des enfants.

Ces insectes extrêmement petits mesurent entre 1 et 3 mm et se nourrissent du sang prélevé, par morsures, dans le cuir chevelu de l’homme (qu’il s’agisse d’adultes ou d’enfants).

Cela étant dit, rassurez-vous tout de suite ! Si cette description peut vous donner quelques frissons, soyez bien sûres que les poux ne sont pas dangereux et que les enfants que vous gardez ne risquent donc rien s’il s’en retrouvent infestés !

D’ailleurs, le principal problème avec les poux ce sont les démangeaisons qu’ils occasionnent !

Et, s’il est si important d’opter, le plus rapidement possible, pour un traitement afin de les éradiquer, c’est parce qu’il ne disparaîtront pas d’eux-mêmes.

En effet, le pou vit entre 6 à 8 semaines et, pendant cette période, chaque femelle pond environ 4 à 10 oeufs par jour qui éclosent 6 à 9 jours plus tard avant de devenir à leur tour adultes en à peine quinze jours. Autrement dit, sans traitement, le cycle de vie des poux va se perpétuer indéfiniment !

10 Conseils pour prévenir bébé des poux chez l’assistante maternelle

  • Apprenez aux enfants à ne pas tout partager. Même si cela part d’une bonne intention, s’échanger les bonnets, se prêter les doudous, etc. n’est pas une pratique très recommandée dans une volonté de limiter la propagation de potentiels poux qui, vous le savez, se propagent de tête en tête uniquement lors d’un contact direct avec les cheveux d’autres enfants.
  • Installez des porte-manteaux séparés. Dans cette même logique, veillez, vous aussi, un maximum, à favoriser le fait que les affaires de chacun ne soient pas mélangées afin, là encore, de limiter les contacts et donc, les transmissions de poux chez l’assistante maternelle.
  • Invitez les parents à être vigilants et à utiliser un peigne à dents fines pour examiner la tête de leur enfant régulièrement.
  • Attachez les cheveux longs (inutile de laver la tête des enfants chaque jour) et recommandez les coupes courtes, autant que possible.
  • Veillez bien à nettoyer les peignes et/ou brosses après chaque utilisation s’il s’avère que vous ayez besoin d’en utiliser régulièrement ou même de temps en temps.
  • Aspirez plusieurs fois par semaines tapis et moquettes.
  • En plus de nettoyer scrupuleusement votre espace d’accueil comme d’accoutumée, veillez bien à laver le linge de lit, de toilette ou encore les coussins à plus de 60°C. Il en va d’ailleurs de même pour les vêtements et doudous des enfants, n’hésitez pas à le rappeler aux parents.

Enfin, si l’un des enfants a des poux chez l’assistante maternelle, voici 3 actions complémentaires à adopter au plus vite :

  • Informez les parents, conseillez-les éventuellement sur des traitements adaptés et envisagez, surtout, une action en simultanée afin d’être le plus efficace possible et arrêter l’épidémie de poux chez l’assistante maternelle le plus rapidement possible.
  • Isolez les objets qui ne peuvent pas se laver dans un sac plastique fermé pendant plus de 48h afin que les poux meurent naturellement, faute de contact humain.
  • Et n’hésitez pas à utiliser un spray insecticide adapté aux enfants sur le canapé ainsi que l’ensemble des surfaces sur lesquelles ils évoluent (notamment celles qui sont difficiles à bien nettoyer chaque jour).