Hydratation de bébé : eau, alimentation, jus

Être bien hydraté est capital pour le bon développement des enfants. Mais l’eau est-elle le seul moyen de contribuer à la bonne hydratation de bébé ? Combler les besoins en eau des tout-petits passe aussi par un choix adapté des boissons complémentaires et d’une alimentation riche en eau.

Rappel sur les besoins en eau des bébés

Tout d’abord rappelons que le corps du nourrisson est composé à 75% d’eau et que l’eau est donc au cœur du fonctionnement des organes vitaux du corps de bébé.

Bien hydrater les enfants est donc primordial. Toutefois, il est important de faire attention à ne pas tomber dans l’excès inverse et ainsi à ne pas sur-hydrater bébé. En effet, les reins, encore immatures de ce dernier restent très fragiles et ne sauraient pas gérer un apport en eau trop important. D’ailleurs, saviez-vous que bébé avait besoin de 3 à 4 fois plus d’eau qu’un adulte (proportionnellement à leurs poids respectifs) ?

Besoins en eau des bébés par âge

Ceci étant dit, les besoins en eau de bébé, même s’ils sont très importants, varient au fur et à mesure qu’il grandit. Attention donc à bien apporter la juste quantité d’eau aux nourrissons en veillant bien à ne pas tomber dans l’hyper hydratation de bébé.

Pour rappel, selon le comité de nutrition de la Société Française de Pédiatrie, les besoins en eaux des petits varient de la façon suivante :

  • 150 ml/kg par jour pour un nourrisson de 3 mois, soit un apport recommandé de 300ml pour un bébé de 2 mois
  • 125 à 150 ml/kg par jour de 3 à 6 mois
  • 100 à 125 ml/kg par jour de 6 à 9 mois
  • 100 à 110 ml/kg par jour de 9 mois à 1 an
  • Et 100 ml/kg par jour de 1 à 3 ans

Globalement, le supplément d’eau n’est donc pas nécessaire avant 6 mois et commence généralement avec la diversification alimentaire.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à vous reporter à notre article dédié “Eau pour bébé : besoins fondamentaux”.

Quelle eau privilégier pour bébé ?

Autre question qui se pose à l’heure de donner de l’eau à bébé : quelle eau choisir ?

Eau de source ? Eau minérale ? Eau en bouteille ? Eau du robinet ? Comment savoir quelle eau est la plus indiquée pour répondre aux besoins de bébé ?

Là encore, afin de répondre de manière détaillée à cette question, nous vous recommandons de vous référez à notre article dédié à ce sujet en cliquant juste ICI.

Toutefois, de manière générale, nous vous recommandons de privilégier une eau :

  • Faible en minéraux
  • Pauvre en nitrates
  • Modérée en sodium
  • Et qui ne continent pas de plomb.

Leau de source en bouteille convient tout à fait aux enfants de moins de 3 ans, à condition de bien voir apparaître la mention “convient pour la préparation des aliments pour nourrissons”.

Les eaux minérales, elles aussi, peuvent convenir, à condition néanmoins de respecter certains critères pour assurer l’hydratation de bébé. Parmis les eaux les moins riches en minéraux, vous retrouverez notamment : Mont Roucous®, Montcal®, Volais®, Wattwiller®, Thonon® ou encore Evian®.

Enfin, méfiez-vous de leau du robinet qui peut contenir jusqu’à 5 fois plus de nitrates que la quantité recommandée pour les bébés.

L’alimentation aussi contribue aux apports en eau dont les bébés ont besoin

Parmi les aliments qui contiennent le plus d’eau nous retrouvons bien sûr les fruits et légumes et notamment la fraise, la tomate ou encore le concombre qui en sont particulièrement gorgés.

Ceci étant, vous aurez certainement remarqué que les fruits et légumes, présentés sous leur forme naturelles, soit crues, n’ont pas toujours la côte auprès des plus petits. L’astuce consiste alors à les mixer en veloutés ou en soupe ou encore à réaliser de délicieux gaspachos bien frais en été. Les enfants ont tout simplement « peur » des nouveaux aliments et opter pour une forme mixée permet de les rassurer. N’hésitez pas non plus à réinventer les saveurs et à les surprendre en réalisant des mélanges originaux comme concombre-carottes par exemple.

Idée goûter de l’été pour contribuer à l’hydratation de bébé : les popsicles

Les popsicles maison, qui sont, tout simplement, des “esquimaux”, ont le vent en poupe ces dernières années et pour cause ! Il s’agit, le plus souvent, de petites recettes simples à réaliser à base de fruits frais congelés sur un bâtonnet de glace.

Pour vous inspirer au goûter, voici donc 3 idées de recettes de popsicles :

  • Le popsicle au yaourt et à la fraise : mixez un yaourt, des fraises, un peu de basilic et une cuillère à soupe de sucre brun ou de sirop d’érable jusqu’à obtenir un mélange homogène, ajoutez quelques morceaux de fruits frais et coulez la préparation dans des moules à glaces avant d’y planter un bâtonnet et de mettre le tout au congélateur pour 3h.
  • Le popsicle à la pastèque : beaucoup plus léger, il vous suffit ici simplement de mixer des morceaux de pastèque avec un peu de sucre brun ou de sirop d’érable et hop le tour est joué !
  • Le popsicle à la banane : et enfin, le plus crémeux des trois ! Ajoutez et mixez 3 bananes bien mûres, ½ tasse de purée de cacahuète, 1 tasse de yaourt ainsi qu’une cuillère à soupe de sirop d’agave. Une fois la préparation homogène obtenue, versez le mélange dans vos moules avant d’y placer les bâtonnets au centre et de congeler pendant au moins 6h afin d’être sûre que les popsicles soient bien fermes.

Quelles boissons pour contribuer positivement à l’hydratation de bébé ?

Au niveau des boissons, même si varier les plaisirs est une bonne idée, attention tout de même à ne pas opter pour des boissons trop sucrées comme les sodas ou encore les jus industriels. D’ailleurs, les eaux aromatisées, bien qu’elle puisse apparaître comme une bonne idée en apparence pour participer à l’hydratation de bébé, sont également à éviter afin d’habituer les enfants au goût neutre de l’eau.

Toutefois, même si l’eau doit rester la boisson à proposer en majorité, proposer à vos petits bouts un jus frais maison ou encore un smoothie occasionnellement est une bonne idée ! Prenez simplement garde à les offrir en dehors des repas : au goûter ou en guise de collation par exemple.

A l’aide d’un extracteur ou d’une centrifugeuse, vous serez sûre de conserver les vitamines, les fibres et les minéraux dans vos jus maisons (contrairement aux jus industriels).

Alors prêtes à vous lancer dans la confection d’un délicieux smoothie fraise-banane ?

Avez-vous des recettes originales à nous proposer ? N’hésitez pas à nous les partager sur notre page Facebook !