Apprendre la propreté aux tout-petits : un jeu d’enfant !

L’apprentissage de la propreté est tout aussi important que la parole ou la marche. Aussi, il est important d’y être bien préparé et d’avoir les bons réflexes pour que cette nouvelle étape soit franchie en douceur et avec succès. Dès 18 mois, les petits peuvent être prêt à apprendre la propreté mais ils s’y intéresseront le plus souvent entre 2 et 4 ans.

Comment savoir si l’enfant est prêt à apprendre la propreté ?

Une série de signes peut vous permettre d’évaluer si l’enfant est prêt à amorcer son apprentissage de la propreté. En voici quelques uns :

  • il s’intéresse au sujet : il est curieux du petit pot et tente de vous observer ou aime les livres et histoires qui s’y réfèrent ;
  • il sait rester au sec pendant plusieurs heures ;
  • il fait ses besoins à des heures plutôt régulières et devient prévisible ;
  • il a un bon équilibre et sait se tenir assis de façon solide ;
  • il a le désir de faire seul et se montre curieux (il met sa peluche sur le pot par exemple, etc.) ;
  • il sait exprimer ses envies et besoins et vous dire quand il lui faut aller sur le pot ;
  • il comprend et est capable de respecter des consignes simples.

Comment l’aider au mieux dans son apprentissage de la propreté ?

La première étape consiste à lui faciliter la tâche.
Vous pouvez donc par exemple placer un pot dans la pièce où les enfants jouent, donner un livre quand l’enfant va sur le pot pour faire de ce moment un jeu, si plusieurs enfants sont en phase d’apprentissage, les faire aller en même temps sur le pot, utiliser les bons mots pour éviter les connotations négatives pour ne pas gêner l’enfant ou lui transmettre un sentiment de honte.

Vous pouvez également inviter les parents à habiller l’enfant avec des vêtements qu’il pourra enlever facilement et à l’inviter à aller au pot à la maison, après le déjeuner. C’est un travail d’équipe ! ?

Ensuite, il faut bien sûr lui apprendre la propreté par l’exercice grâce à quelques étapes simples :

  • Mettre en place une routine en installant l’enfant sur le pot à des moments précis et réguliers plusieurs fois par jour comme par exemple : après les repas ou les goûters ou encore avant ou après les siestes.
  • Être vigilant en surveillant les signes avant coureurs qui annoncent que l’enfant va avoir besoin d’aller aux toilettes. Et également lorsqu’il se relève afin de voir s’il a fait ou non et de le féliciter le cas échéant.
  • Habituez-les également à se laver les mains après être allé aux toilettes !

3 attitudes clé à adopter pour un apprentissage de la propreté réussi !

Quitter la couche est une étape importante pour les enfants et il est important de bien les accompagner dans ce processus et ne pas les forcer au risque de les braquer. Faites du passage au pot un moment un rituel amusant.

Vous le savez, être propre ne s’apprend pas en un jour, alors il faut bien sûr être très PATIENT ! Les petits accidents arriveront et il est inutile de punir ou d’avoir des propos négatifs. En revanche prévoir avec les parents plus de vêtements de rechange est bienvenu ! ?

Enfin, pensez à féliciter souvent vos petits bouts de chou : quand ils vous préviennent qu’ils ont besoin d’aller aux toilettes (même s’ils vous avertissent trop tard) ou quand il font leurs besoins sur le pot.

Et vous ? Quelles sont vos astuces ou méthodes pour leur apprendre la propreté ?
Partagez-les avec nous sur la page Facebook Nounou Assure!