3 aides financières pour les nouvelles assistantes maternelles

Félicitations ! Vous venez, d’obtenir votre agrément d’assistante maternelle et vous allez donc enfin pouvoir lancer votre activité et accueillir vos premiers bambins ! Quelle belle nouvelle ! ll reste peut-être toutefois une seule petite ombre au tableau… L’acquisition de tout le matériel de puériculture nécessaire au démarrage de votre activité et à l’accueil des jeunes enfants. Heureusement ! La CAF et l’IRCEM ont pensé à vous, en proposant 3 aides financières pour les nouvelles assistantes maternelles. Ces aides vont vous aider à vous lancer en toute sérénité quelle que soit votre situation financière de départ. Faisons le point. 

1ère aide financière par la CAF pour les assistantes maternelles : la Prime d’Installation des Assistantes Maternelles

La CAF octroie à toutes les nouvelles assistantes maternelles, une prime d’installation. Cela leur permettra d’acquérir tout le matériel d’accueil et de puériculture dont elles ont nécessairement besoin pour exercer leur activité.

Le montant de cette prime d’installation s’élève à 300€. Elle peut aller jusqu’à 600€ sur certains secteurs moins “riches” ou dont l’offre d’accueil est en deçà de la moyenne du département. 

Si vous êtes libres de la façon dont vous choisirez de dépenser cette prime, vous devez néanmoins répondre à certaines exigences pour l’obtenir, comme notamment : 

  • Avoir suivi la formation initiale de 60h
  • Avoir travaillé au moins 2 mois (vous devrez ainsi, avancer l’argent pour acquérir votre matériel pendant ces 2 mois avant d’en être remboursée)
  • Vous engagez à exercer le métier d’assistante maternelle durant au moins 3 ans (dans la plupart des départements)
  • Être inscrite sur “mon-enfant.fr”
  • Signer une charte d’engagement réciproque
  • Respecter le plafond Pajemploi
  • Être référencée auprès d’un RAM

2ème aide financière pour les nouvelles assistantes maternelles proposée par la CAF : le prêt à l’amélioration du lieu d’accueil

En effet, si votre lieu d’accueil, nécessite quelques travaux afin de garantir la sécurité des enfants et/ou améliorer le confort et la qualité de l’accueil, alors, vous pouvez solliciter le prêt d’amélioration de l’habitat proposé par la CAF.

Ce prêt peut, dans la limite de 10000€, représenter jusqu’à 80% de vos dépenses d’amélioration de l’habitat. Il est remboursable sur 10 ans et la première des 120 mensualités n’est à rembourser que 6 mois après le versement du prêt. 

Pour en faire la demande, rendez-vous simplement sur le site de la CAF de votre département afin d’y remplir le formulaire de demande de prêt d’amélioration de l’habitation “assistante maternelle”

Enfin, notez qu’un délai d’environ 3 mois est en général nécessaire avant d’obtenir une réponse de la CAF.

L’aide à l’installation de l’IRCEM : 3ème aide financière pour les assistantes maternelles qui démarrent leur activité

Enfin, une 3ème aide à la prise de votre fonction en tant qu’assistante maternelle. Celle-ci est octroyée par l’IRCEM, toujours dans le but de vous aider à financer les divers équipements nécessaires au démarrage de votre activité professionnelle, mais pas que ! 

En effet, cette aide peut également vous permettre de développer votre activité au fil de l’eau puisque vous pouvez aussi y prétendre bien après votre installation

Pour l’obtenir, vous devrez donc solliciter l’aide à l’installation de l’IRCEM dans les 6 mois suivant l’obtention de votre agrément ou suivant son renouvellement. Par ailleurs, il vous sera demandé de justifier que vous avez déjà bien exercé durant 3 mois consécutifs dans l’emploi de la famille. Enfin, notez tout de même que l’obtention de cette aide financière pour les assistantes maternelles est soumise à certaines conditions de ressources

Pour toute information complémentaire, nous vous recommandons donc d’entrer directement en contact avec les services dédiés aux actions sociales de l’IRCEM. Plus d’informations sur ce site

Enfin, vous saurez peut-être qu’il existe encore bien d’autres aides financières. Toutefois, il ne s’agit plus dans ces cas-là spécifiquement d’aides financières pour les nouvelles assistantes maternelles puisque celles-ci ne sont plus liées à ce statut. Elles s’appliquent ainsi à l’ensemble des particuliers, entrepreneurs, etc. 

Dernier conseil ! Dressez la liste du matériel et/ou des travaux qui vous semblent nécessaires. Ensuite, procurez-vous le plus indispensable et attendez quelques mois d’exercice avant de procéder à la suite des dépenses (notamment les plus importantes). Après quelques mois d’exercice, votre expérience vous permettra d’avoir une approche encore plus judicieuse de ces dépenses et vous saurez peut-être même ainsi réaliser quelques économies supplémentaires ;).