Une aide pour les MAM pour faire face à la crise sanitaire du Covid-19

Alors que les EAJE, les crèches et les micro-crèches bénéficiaient déjà d’une aide depuis le 17 mars 2020, les Maisons d’Assistants Maternels, faisaient véritablement figure de grandes oubliées parmi les structures de la petite enfance. La Caisse Nationale des Allocations Familiale (CNAF) a finalement décidé d’étendre son dispositif de soutien en avril. Une aide de la CAF sera ainsi versée aux MAM ade soutenir ces structures également fragilisées par la crise sanitaire du covid-19. Explications.

Crise sanitaire covid-19 et aide pour les maisons d'assistants maternels

A quoi correspond cette aide pour les MAM ?

Depuis le 7 avril 2020, la CNAF a décidé d’octroyer une aide forfaitaire de 3 euros par jour et par place fermée aux maisons d’assistants maternels (MAM).

Concrètement, si la MAM est composée, par exemple, de 3 assistantes maternelles, gardant chacune 3 enfants, et que leur activité a été totalement stoppée, alors le montant de l’aide s’élèvera à : 9 enfants non gardés x 3 euros = 27 euros par jour.

Si cette aide de la CAF a été accueillie avec soulagement par les MAM, elle a également été largement critiquée car considérée faible. La CNAF à bien rappeler qu’en plus de cette aide forfaitaire, les assistantes maternelles exerçant en MAM seraient également indemnisées dans le cadre de dispositif de chômage partiel mis en place à hauteur donc de 80% de leur salaire net.

 

Quels sont les critères d’éligibilité pour les MAM souhaitant bénéficier de cette aide ?

La CNAF a précisé que cette aide de 3 euros par jour et par place fermée sera accordée sous réserve que la MAM :

  • Soit confrontée à une diminution partielle ou totale d’activité pour cause de crise sanitaire ;
  • Soit constituée en personne morale ;
  • Et enfin, ait à supporter des charges locatives. En effet, si la MAM occupe un local à titre gracieux et ne paie pas un loyer ou ne rembourse pas effectivement un prêt d’accession à la propriété, alors elle ne pourra pas bénéficier de cette aide.

Pour obtenir cette aide de la CAF, les responsables des maisons d’assistants maternels doivent compléter en ligne une déclaration hebdomadaire. Si vous êtes reponsable d’une MAM, vous avez dû recevoir de la part de la Caf de votre département un courriel comportant la procédure dématérialisée à suivre.

Dans le formulaire, vous devrez renseigner :

  • Le nombre de jours ouvrés de fermeture partielle ou totale ;
  • Le nombre de places fermées ou non pourvues ;
  • Et enfin, le nombre d’enfants effectivement accueillis.

L’aide s’applique rétroactivement :

  • à partir du 1er mars 2020 si la MAM a fait l’objet d’une fermeture administrative liée à la crise sanitaire.
  • à partir du 16 mars 2020 dans les autres cas.

« La date de fin de la mesure dépendra des modalités retenues pour le déconfinement à partir du 11 mai et de l’évolution de la situation sanitaire » précise la CNAF.


Cette aide de la CAF exceptionnelle devrait être versée à l’ensemble des MAM qui auront bien complété la déclaration en ligne dans le courant du mois de mai 2020.